prototypes et concept-cars :
   Audi
   BMW
   Chrysler
   Citroen
   Fiat
   Jaguar
       Type F
       XK 180
   Matra
   Mercedes-Benz
   Mitsubishi
   Peugeot
   Renault
   Volkswagen
esquisses
actualité :
   F1
   Salon de Paris 2002
liens
contactez-nous
Sponsors :

Votre site ici

Jaguar

      William Lyons et William Walmsley, après avoir construit des sidecars depuis 1921, fondent ce qui deviendra Jaguar en 1934.

      Ils commencent à produire des carrosseries distinctives sur des châssis Austin, Morris et Standard. La SS100, une Standard 16 re-carrossée en coupé surbaissé au long capot avec un 6 cyl. de 2054 cm3 ne coûte pas cher. La SSII utilise le 1052 cm3 de la Standard Little Nine.

      La première voiture de sport est la SS90 de 1935 de 2,5 litres. Une belle berline à 4 portes, appelée Jaguar, est équipée d'un moteur Standard de 2,7 l. modifié par Harry Weslake et W.M. Heynes. La deux places sport de 1936, la SS 100, est particulièrement réussie. En 1938, un nouveau moteur de 3,5 litres est utilisé dans la berline et la décapotable, mais aussi dans la SS 100, ce qui permet à celle-ci d'atteindre le seuil magique des 100 mph (160 km/h), ceci pour un prix très raisonnable.

      Après la deuxième guerre, la compagnie est appelée Jaguars Cars pour éviter une sinistre comparaison alors dans toutes les mémoires.

      Le nom de Jaguar est passé à la postérité avec la création en 1948 du roadster XK 120 (puis XK 140 et XK 150), et ses dérivés de compétition, les C et D qui donneront à Jaguar cinq victoires au Mans.

      La légendaire E type renforcera cette image. Mais il serait injuste d'oublier les berlines de la marque qui seront toutes très appréciées. Les premières ressemblaient beaucoup aux SS d'avant-guerre, mais la toute nouvelle Mk V et ses successeurs VI, VII, VIII et IX auront du succès en compétition et sur route, tout comme les Mk I et II de taille plus modeste, sans doute les meilleures berlines sportives de leur époque.

      L'avènement de la Mk X en 1962 donnera plus d'importance au luxe et au raffinement, qualités que les XJ vont perpétuer.

haut de page
http://www.jaguar.fr/